Plan d'accès au musée des maisons comtoises
Attestation d'excellence TripAdvisor
Retrouvez le musée sur Facebook
Retrouvez le musée sur Instagram
Retrouvez le musée sur YouTube
Musée de France agréé par l’État
Musée labellisé Tourisme et Handicaps
Musée labellisé Qualité Tourisme
Traits ondulants

Rechercher

Musée des Maisons comtoises

Communiqué de presse - Programmation de l'été

Un été qui ne manque pas d'airs ! 
Les animations de l'été 

visuel-ete-web2.jpgAvec les enfants, ou entre adultes, venez croquer l’été !
De 10h15 à 18h, des animations gratuites et différentes chaque jour, pour (re)découvrir la vie d’autrefois et inventer celle de demain ! 

  • Dégustations : limonade, beignets de plantain, déclinaisons autour de la rhubarbe et de la fleur de sureau
  • Visites guidées : maisons et jardins, balade dessinée
  • Ateliers pour enfants : bois cordé, jardinage, fabrication de corde, jeux du monde
  • Savoir-faire : fabrication de chapeaux de paille, tressage de la paille, vannerie sauvage

En savoir plus

9 jeux de piste à faire en famille
Ils permettent aux enfants de s'approprier le site. Ils contiennent des questions simples concernant l'habitat, la vie quotidienne, les activités agricoles et les jardins et un corrigé. Vous trouverez une version papier de ces jeux de piste à l'accueil du musée.

En savoir plus

La Savoureuse Tournée du Comté
Samedi 13 et dimanche 14 juillet

Le musée des Maisons comtoises accueille dès le 13 juillet prochain la Savoureuse Tournée du Comté ! Le Comté AOP refait son show pour le 8ème été sur la route des gourmands. Au programme dégustations, démonstrations de cuisine, fabrications en plein air, ateliers pour les enfants et pour les grands…

En savoir plus

Théâtre Le linge des absents 
Dimanche 14 juillet après-midi 
2 représentations : 15h et 16h30

1913 : les femmes se retrouvent au lavoir pour les grandes lessives, mais aussi pour partager : joie, naissances, jalousies, amours naissantes, inquiétudes devant la guerre qui s’annonce. Puis, au départ des hommes, la nécessité de faire face seules, aux travaux des champs. Une des pages les plus tragiques de notre Histoire, racontée par les femmes. Une pièce proposée par la Troupe des Troupes.


Les expositions de l'été

entre deux mondesEntre deux mondes
Du 5 juillet au 1 septembre 2019

Exposition de photographies d’Yves Petit. Comment les agriculteurs de demain vont relever le défi de l’agroécologie ? Pendant deux ans, le photographe Yves Petit a réalisé une série de portraits de huit étudiants francs-comtois en BTS agricole dans le cadre du film documentaire « Entre deux Mondes » de France 3 Bourgogne Franche-Comté et Seppia

En savoir plus

FragmentsFragments
Du 29 mai au 1 septembre 2019

L’exposition de Jean-Philippe Macchioni, artiste photographe, nous emmène à la surface d’objets divers, laissés à l’abandon. Cette matière, altérée par l’Homme et les éléments naturels, s’offre toute entière à notre imaginaire.

En savoir plus

2049 (Ré)habiter le monde
Du 2 avril au 15 septembre 2019

Dérèglement climatique, catastrophes écologiques, surpopulation, migration de masse, pénurie d’eau, pandémies... Tout s’est accéléré jusqu’au grand basculement. Dans ce nouveau monde qui tente de se relever de ces catastrophes, tout est à réapprendre et pour commencer, il faut construire son logement. Nous sommes en 2049 et nous essayons de ré-habiter le monde. 
À partir des projections établies par divers représentants du monde de la recherche (climatologues, démographes, médecins, etc.) cette exposition d’anticipation nous propose d’imaginer comment nos enfants construiront leur habitat dans un monde où les ressources et les modes de vie auront changé. En se basant sur l’habitat vernaculaire présent aujourd’hui sur les cinq continents, l’exposition imagine celui de demain. 
Cette exposition nous amène à repenser l’habitat dans un contexte plus global : le climat, les matériaux disponibles à proximité du lieu de construction, les empreintes visibles et non visibles de cet habitat sur l’environnement, etc.. Loin d’être une exposition pessimiste, elle montre au contraire que les solutions existent déjà, partout dans le monde, et qu’il nous suffit de les observer.

En savoir plus

 


Contact presse : 
Magali Morel
Cheffe de projet culturel
magali.morel@maisons-comtoises.org